Actif ou passif telle est la question ?

Aujourd’hui, nous allons répondre à cette question pour savoir ce que représente un actif et un passif.

D’abord, que signifie ces 2 termes Laurent ?

Vous avez bien raison de me remettre dans le droit chemin car beaucoup de sources nous expliquent comment acheter des actifs mais il faut souvent aller chercher la définition dans d’autres articles.

En réalité c’est d’une facilité enfantine, un actif est un investissement qui rapporte de l’argent. C’est un placement qui vous fait gagner de l’argent de suite ou à long terme. Et un passif est un investissement qui ne rapporte rien ou qui coûte de l’argent. Un passif engendre des dépenses.

Pour comprendre encore mieux ces notions et vous donner les outils pour les gérer, je vous recommande le livre Père riche, père pauvre de Robert Kiyosaki qui m’a fait ouvrir les yeux, créer ce blog et qui a inspiré bon nombre d’investisseurs.

Il explique les flux d’argent visuellement grâce à des flèches et des cases qui vont vous faire comprendre comment l’argent entre et sort de vos comptes. Ce qui peut être un bon apprentissage pour ensuite pouvoir se payer en premier.

Maintenant que vous avez les définitions en tête, faites le tour de vos investissements et essayez de voir si vous avez investi plus dans des actifs ou dans des passifs.

Allez je vais vous aider en classant certains d’entre eux !

Commençons par votre travail, c’est facile, c’est un actif car il vous rapporte un salaire.

On continue avec les placements en bourse quand on investit dans des actions ou des obligations. Mais attention, pour en faire un actif, il faut réfléchir à son placement et là j’ai un autre mentor à vous recommander sur lequel je me renseigne de plus en plus pour diversifier mes investissements. Ce mentor est Warren Buffett. Vous trouverez 100 conseils dans le livre Warren Buffett : 100 conseils pour investir: Devenir riche. Son histoire est inspirante donc si l’envie vous prend lisez sa biographie.

warren buffet l'expert boursier des actifs !
Warren Buffett l’expert boursier des actifs !

En passif, nous avons la voiture par exemple. Vous en achetez une, elle coûte de l’argent pour l’entretenir et vous la vendez souvent moins chère que son prix d’achat. J’aime les belles voitures et pendant une période, j’en ai même changé tous les 3 ans. Suite à la lecture de ces livres, j’ai vite changé mon fusil d’épaule. Maintenant, si je veux me faire plaisir, je pense plutôt à louer le véhicule. Mais surtout je ne me prends plus la tête avec son entretien, la peur qu’on me l’abime ou pire me la faire voler.

Nous avons le placement d’argent sur un compte non rémunéré ou encore simplement un crédit qui sont des passifs.

Oui Laurent, merci mais pour immobilier dans ce cas ?

Venons-en au fait, l’immobilier est considéré comme un actif s’il rapporte un revenu. Par conséquent, acheter un appartement et le mettre en location vous rapporte de l’argent. Certes, mais ce sera un actif si, au minimum, cette location vous permet de rembourser la mensualité du crédit et les frais mensuels de fonctionnement.

Mon avis est qu’un investissement immobilier est un actif s’il paye tous les frais et en plus vous rapporte de l’argent chaque mois. On dit que cet investissement nous permet de faire du cashflow positif. Donc pour moi, un appartement qui rapporte un revenu mensuel équivalent à la mensualité du crédit est un passif car vous êtes obligés de sortir de l’argent de votre poche pour payer les frais annexes.

A ce sujet, je vous mets le lien d’une vidéo de Romain Caillet qui a écrit « Adieu Patron : Devenir rentier en 18 mois grâce à l’immobilier » qui vous explique de manière claire l’investissement en Pinel.

lien vidéo : Pinel selon Romain Caillet

Mettez un commentaire pour me dire si vous considérez le PINEL comme un passif ou un actif.

Le dernier exemple est sujet à controverse. C’est la résidence principale !

Je vous donne mon opinion sur cet achat que je pense faire à la retraite quand j’aurais trouvé mon coin de paradis.

Quand vous achetez votre maison, le but est de loger votre famille. Vous recherchez la sérénité et la tranquillité pour subvenir au besoin primaire qui est de se loger. De plus, les banques vous serinent qu’acheter une résidence principale les rassurent car cela représente une hypothèque qui va vous permettre d’emprunter plus facilement.

Ce discours n’est pas faux et acheter sa résidence principale est une bonne chose. Elle ne perd pas en valeur (si vous avez bien étudié la ville et surtout son potentiel) et c’est un patrimoine que vous pourrez léguer à vos enfants.

Cependant, je considère la résidence principale comme un passif car elle ne vous rapporte pas d’argent et chaque mois, vous payez pour rembourser votre crédit et pour l’entretenir.

Et vous pensez-vous que la résidence principale est un passif ?

Sur quel actif avez-vous investi ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *