markerting

Personal branding + story-telling = l’avenir du marketing !

Alors au détour de mes lectures, je suis tombé sur l’e-book de Salma Païva qui se nomme « Internet est une table pour deux« .

Je vous avoue de manière franche, j’ai tellement adhérer à sa manière de penser du marketing sur le net que j’ai englouti ce livre en même pas une semaine !Internet est une table pour deux de Selma Paiva

L’internet est un levier énorme pour développer son business quel qui soit. Il a changé notre mode de communication au point que de la plus petite entreprise au gros groupe internationale, faire de la publicité sur la toile pour attirer des clients est devenu indispensable si on veut arriver à survivre dans ce monde. Car internet a également emmené une grande concurrence et a changé notre mode de consommation.

Allez j’arrête le suspense et je vous dévoile un peu de quoi parle ce livre.

En plus des 4 piliers connus de tous (si vous les connaissez pas encore c’est par ici), elle nous en donne 2 de plus.

Cela commence à en faire des piliers, je pense que notre maison tiendra bon !

Les 2 piliers développés dans le début de son livre sont :

  • La conversation
  • Et la relation.

Alors de quoi on parle ?

Tout simplement, ce livre dit qu’internet a ressuscité le commerce à l’ancienne. Pour comprendre, je vais prendre comme exemple, ma grand-mère qui tenait un bar puis un tabac-presse (et oui pendant mon adolescence, j’avais accès à tous les vices). Alors, ma grand-mère avait ce qu’on appelle le « bagou » ( j’espère que je l’écris correctement sinon je vais me faire incendier par ma famille). C’est à dire qu’elle avait la faculté innée de faire acheter des articles dans son magasin en les accueillant avec le sourire et en possédant une oreille ouverte aux histoires personnelles que ses clients lui confiées.

J’étais en admiration devant ce pouvoir (car oui il n’est pas donné  à tout le monde !). Un client venait normalement, dans un tabac, pour acheter son paquet de cigarettes et repartir à ces occupations. Mais ma grand-mère, elle arrivait à faire en sorte que le client discute un peu et achète son journal voire même dès fois des friandises !

Et bien dans ce livre, l’auteure explique qu’il faut considérer internet comme une conversation entre 2 personnes. L’achat est un bout d’histoire et ne se limite pas juste à une transaction financière.

Pour réussir son business sur internet, il faut associer les deux ingrédients suivants

  • Le personal Branding
  • Le story-telling.

Oh non ! encore de l’anglais.

Vous n’en faites pas, je vais vous expliquer car ces deux ingrédients sont « simples comme bonjour ». Le story-telling est le fait de raconter des histoires sur son site web pour rapprocher vos visiteurs à votre vision sur un sujet (comme je viens de le faire avec l’histoire sur ma grand-mère) pour créer une relation personnelle avec lui. Et le personal branding est de développer sa marque ou son entreprise autour d’évènements personnels. C’est de personnaliser son business pour prouver que votre entreprise est gérer par un homme qui veut juste faire affaire avec ses clients sans les prendre pour un portefeuille.

Vous commencez à voir le parallèle avec le commerce à l’ancienne ?

C’est simple si vous voulez faire grandir votre business, il faut voir à long terme et cela commence dès la création de votre entreprise (mais cela fera l’objet d’un autre article). Juste un aperçu, il faut faire un petit peu chaque jour et écrire du contenu de valeur. Il ne faut jamais oublier que vos visiteurs doivent vous suivre, vous apprécier, vous connaitre pour peut-être faire affaire avec vous.

Ce livre vous donne les explications pour penser à une économie client et non une économie produit. Les personnes qui vous lisent se trouvent dans un stade qu’elle classe en 5 stades (voir image). En fonction du positionnement du client, il va falloir Les 5 stades du client potentiell’accompagner et créer un lien avec lui pour l’emmener au stade 5 qui est le passage du client potentiel au client acheteur.

En conclusion, j’ai voulu parler de ce livre car la mentalité que développe l’auteure est tout à fait en accord avec comme je vois l’entrepreneuriat. Elle dit également que l’achat provoque un changement du client donc ce livre explique le fait qu’il faut entrer en relation avec le lecteur pour lui proposer une solution à ces problèmes et le rassurer au maximum.

Alors si vous êtes en pleine création de votre entreprise, blog, n’hésitez pas à lire ce livre pour revenir au commerce à l’ancienne et diminuez les a priori sur le commerce en ligne.

Le business sur internet, je le rappelle, est un des piliers de l’enrichissement.

Vos voulez réagir à cet article ou m’apportez des informations supplémentaires, laissez moi un commentaire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *